« Infinite File Service » l’alternative aux serveurs de fichiers selon Red Hat, Computacenter et ownCloud

Dimanche 31 Juillet 2016

Computacenter collabore avec ownCloud et Red Hat pour concevoir une solution robuste, qui va au-delà des serveurs de fichiers traditionnels. Infinite File Service (IFS) réunit adaptabilité, performance et sécurité dans un seule service de stockage.

PARIS, France. – 28 juillet 2016 - Avec l'aide des technologies Red Hat (NYSE: RHT), et ownCloud, Computacenter a développé une solution de stockage cloud, « Infinite File Service », solution de stockage de données et de partage de fichiers évolutive à l'infini. Elle combine les versions ownCloud Enterprise Edition pour le partage de fichier, Red Hat Ceph Storage pour le stockage objet et la plateforme de conteneurs Red Hat OpenShift Container Platform.

D'après Computacenter, IFS est la solution idéale pour les acteurs européens de l’industrie ayant des activités globales ou multi site, et qui ont besoin d'offrir à leurs salariés un accès aux données depuis n’importe quel lieux et n’importe quel terminal. Les entreprises ont besoin d'offrir un accès intelligent aux données et la possibilité de travailler dans toutes les circonstances. Il existe des offres publiques de Cloud qui partagent cette approche mais elles peuvent présenter des problèmes de conformité.

« Suite à la fin de l’accord Safe Harbour de la cour de Justice européenne il n'y a plus de base juridique poussant les entreprises européennes à stocker leurs données personnelles sur le territoire des Etats-Unis" explique Holger Dyroff, le PDG d'ownCloud. "Avec notre Edition Enterprise, ces dernières ont un contrôle total sur leurs données, et peuvent définir un emplacement de stockage en fonction de leurs exigences. Notre principe de "Federated Cloud Sharing" permet à nos clients d’utiliser différentes instances comme un seul et unique Cloud. Le partenariat « gold » avec Computacenter et la collaboration technologique avec Red Hat nous permet d'offrir une solution compétitive et solide ".

Les serveurs de fichiers traditionnels ne sont plus l’approche la plus efficace pour satisfaire les exigences d’un contexte professionnel d’aujourd'hui. De par leurs architectures réseaux dépassées, l'accès depuis des terminaux distants leur est presque impossible. De plus, le stockage de fichier est souvent beaucoup trop lent et cher par rapport au stockage objet.

Chez ses clients les plus importants, Computacenter voit naitre un besoin croissant en matière de synchronisation et de partage de fichiers à l'échelle de l'entreprise (EFSS Enterprise File Sync and Share). Le Directeur Solution de Computacenter, Norbert Steiner, et son équipe ont analysé les offres d'ownCloud et de Red Hat avant de les choisir comme socle de leur solution. « ownCloud Enterprise nous a convaincu par ses capacités évolutives et de performance extrêmes ; et la facilité de co-branding entre nos sociétés a simplifié l'approche marché.

« La plate-forme de conteneurs Red Hat OpenShift Container Platform nous permet de fournir et mettre en œuvre des applications avec une vitesse prodigieuse et une possibliité d'extension énorme. Red Hat Ceph Storage fournit une solution logicielle robuste, de stockage objet ou bloc. Grâce à l'étroite collaboration entre Computacenter, ownCloud et Red Hat, nous pouvons offrir une solution intégrée, entièrement testée et supportée, facile à déployer et à passer à l’échelle sur des grands volumes de données et d'utilisateurs. Elle est par ailleurs conçue pour fonctionner sans interruption, et démontre la puissance de l'innovation et des technologies open source. » explique Erich Vogel, le leader du cloud à Computacenter

«Ensemble, ownCloud et Red Hat Storage Ceph offrent une alternative hautement évolutive, efficace et rentable aux solutions de service fichiers conventionnelles», résume Gerald Sternagl, le directeur de la BU Stockage EMEA chez Red Hat. «Nous sommes impatients de bâtir, à partir de notre collaboration avec Computacenter et ownCloud via IFS, des solutions qui pourront répondre aux besoins de gestions des données des environnements du cloud."